Vous avez une question ? Appelez une équipe passionnée au 09 82 66 00 00 

Le panier est vide

Autonome en Eau

Valoriser l'eau du ciel et de la terre

La boire, se laver, etc

Pluie

Forage

Puit

Il est obligatoire de réaliser une analyse de potabilité d'eau complet avec métaux lourds tous les ans

Notre expertise et Notre Accompagnement :

Conception et suivi

Mission de conseil et de suivi, de la conception de votre projet à la mise en oeuvre et à la réception finale avec les entreprises.

Etape Ultra Importante 

Installation

Fourniture et installation des équipements techniques  (Pompe, unités de filtrations, etc.)

Gamme Professionnelle posée par un Pro 

Maintenance et Optimisation

Entretien, maintenance et optimisation des unités de filtration par mes soins ou par vous même.

Suivant les analyses de votre eau et configuration souhaitée nous vous proposerons différentes solutions de filtration pour consommer en toute sécurité votre eau locale.

Commandes séparées (garanties décénales de l'entreprise)

  • Cuves bétons : Fourniture et manutention
  • Travaux de gros oeuvre : réalisation des travaux de terrassement et gros oeuvre qui doivent être réalisées par des entreprises locales et spécialisées.
  • Travaux électriques extérieurs et intérieurs

Détermination de la qualité de l'eau

Nous pouvons vous réaliser une analyse d'eau en laboratoire certifiée.

La qualité de l'eau change avec le temps. Si nous connaissons le type de votre source, nous pouvons inclure les changements nécessaires dans la conception du système de traitement d'eau 

Sélection et Conception du système

Nous concevons plusieurs systèmes parmi lesquels vous pourrez choisir.

Nous prendrons en compte :

  • Vos besoins et préférences 
  • Quel usages : besoin ménager, protection des appareils electroménager, eau potable, traitement special pour l'alimentation des bébés, eau pour personne allergiques, ...
  • Nombre de personnes et arrivées d'eau
  • La qualité et source d'origine de l'eau
  • La profondeur du puits d'eau souterraine
  • Consommation d'énergie et drainage de l'eau
  • Dimensions du système et points d'installation

Chaque offre est développée pour vous individuellement

Installation et mise en service

Nous assemblons et mettons en service l'unité de traitement.

Nous programmons ensemble une date pour l'installation

Nous réalisons une analyse des paramètres de l'eau avant et après installation (Carnet de suivi de l'installation)

Nous vous aidons et vous formons pour une utilisation en toute confiance et sécurité

Entretien et Maintenance

Nous assurons l'entretien et la maintenance de votre installation.

Cela permet deprolonger la durée de vie des équipements et de maintenir une qualité irréprochable de l'eau.

Votre une installation est sous garantie

Les paramètres à contrôler et à sécuriser :

Il est obligatoire de réaliser une analyse de potabilité d'eau complet avec métaux lourds tous les ans

Les polluants ci dessous sont les plus susceptibles de varier dans le temps, et il est recommandé de les inclure dans le suivi régulier de la qualité de l’eau de votre réserve.

Malgré qu’elle puisse avoir une apparence claire et limpide et n’avoir aucune odeur ou saveur particulière, l’eau captée peut contenir des éléments pouvant avoir des effets indésirables sur la santé, par exemple des microorganismes pathogènes (bactéries, virus ou protozoaires) et des nitrates-nitrites.

Bactéries

bactéries E. coli

La majorité des microorganismes pathogènes (virus, bactéries ou protozoaires pouvant causer des maladies) susceptibles de se trouver dans l’eau proviennent de déjections humaines ou animales : les bactéries E. coli, les bactéries entérocoques et les bactéries coliformes totales.

Métaux Lourds

Fer et Manganèse

Dans les eaux souterraines, l’absence d’oxygène libre fait que essentiellement les ions de fer et de manganèse restent en suspension dans l’eau, formant de l’hydroxyde et lui donnant une couleur rouille. Les teneurs en métaux lourds dépassent souvent les normes environnementales admises, viennent polluer et influencer le pH

Calcaire

Dureté élevée

La dureté de l'eau est un autre problème courant pour un puits d'eau souterraine. L'eau dure conduit à l'accumulation de tartre dans les bouilloires, les chaudières et les machines à laver. De plus, le savon, le shampoing et la lessive en poudre ne mousseraient pas bien. Réduire les dépots calcaire sur les traitements bactéricides UV renforcement leur efficacité contre les bactéries

Micro et Nano pollutions

Engrais, pesticides, hydrocarbures Virus, ...

Les produits chimiques et les micropolluants sont facilement solubles et viennent infester nos réserves d’eaux souterraines (produits l’entretien, les soins d’hygiène et médicaux,les résidus de médicaments, de produits cosmétiques ou de détergents… des microorganismes pathogènes comme les bactéries ou les virus).

Acidité Corrosive

pH<6,5

Certaine eau de puit sont acides. En dessous de 6.5, on risque la dégradation de l'installation : traces bleues-vertes sur les sanitaires ; chauffe-eau électrique percé ; tuyaux en cuivre et raccords en galva ou laiton détériorés.

Clareté

Eau trouble

L'eau trouble causée par des solides dissous, du tanin, du sable ou d'autres substances, affectent la clarté de votre eau. Elle peut obstruer ou endommager la robinetterie et les appareils électroménagers utilisant de l'eau au fil du temps.

Partenaires pour l'analyse de votre eau :

Le laboratoire n'est en charge que de l'analyse des échantillons et ne fournit pas d'interprétation des résultats.

labeo

Fort de ses agréments et de ses accréditations, LABÉO vous propose ses services d’analyses environnementales pour les eaux potables, qui réalisent des analyses chimiques, des recherches de contaminants organiques et de métaux lourds, des analyses microbiologiques, virologiques et parasitologiques sur ces échantillons.

Eurofins

Eurofins Hydrologie possède 10 laboratoires en France, spécialisés entre autres dans l'analyse de paramètres de chimie minérale, chimie organique et bactériologiques. Ils sont reconnus pour leurs compétences permettant d'assurer à leurs clients, un résultat analytique fiable et rapide.

Agroqual

AGROQUAL LABORATOIRE vous accompagne dans l’analyse de votre eau en vous proposant son kit d’analyse, spécialement conçu pour faciliter votre prélèvement et sa mise en analyse rapidement.

Un point côté règlementation pour se lancer en confiance :

Vous trouverez ci-dessous des extraits à un instant t et liens vers des documentations légales qui seront toujours plus à jour sur le site officiel !

Récupération des eaux de pluie et à leur usage à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments

Arrêté du 21 août 2008 relatif à la récupération des eaux de pluie et à leur usage à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments

Disconnexion physique TOTALE des réseaux intérieurs Eau De Ville / Eau De Pluie :

> Arrêté du 21 août 2008 relatif à la récupération des eaux de pluie et à leur usage à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments

Art. 3. :
2. Tout raccordement, qu’il soit temporaire ou permanent, du réseau d’eau de  pluie avec le réseau de distribution d’eau destinée à la consommation humaine est  interdit.

La disconnexion des réseaux intérieurs Eau de ville / Eau de pluie (quand on fonctionne avec les 2 eaux)

Attention ! Bien comprendre la notion de de Disconnexion physique TOTALE => Aucune liaison avec le réseau de ville et l'eau de pluie

Don en cas de contrôle c'est surtout ce paramètre qui sera vérifié pour garantir la sécurité du réseau public d'adduction d'eau potable!

Contrôle intérieur des installations

Arrêté du 21 août 2008 relatif à la récupération des eaux de pluie et à leur usage à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments

Arrêté contrôle des installations privatives :

Arrêté du 17 décembre 2008 relatif au contrôle des installations privatives de distribution d'eau potable, des ouvrages de prélèvement, puits et forages et des ouvrages de récupération des eaux de pluie

Déclaration en Mairie :

Article L1321-7 du Code de Santé publique

III.-Est soumise à déclaration auprès du maire l'utilisation d'eau en vue de la consommation humaine à l'usage d'une famille, dans les conditions prévues à l'article L. 2224-9 du code général des collectivités territoriales.

Formulaire à télécharger ou à venir chercher en mairie.

Code général des collectivités territoriales

Article L2224-9 du C.G.C.T.

Tout prélèvement, puits ou forage réalisé à des fins d'usage domestique de l'eau fait l'objet d'une déclaration auprès du maire de la commune concernée. Les informations relatives à cette déclaration sont tenues à disposition du représentant de l'Etat dans le département, du directeur général de l'agence régionale de santé et des agents des services publics d'eau potable et d'assainissement. Un décret en Conseil d'Etat fixe les modalités d'application du présent article.

Tout dispositif d'utilisation, à des fins domestiques, d'eau de pluie à l'intérieur d'un bâtiment alimenté par un réseau, public ou privé, d'eau destinée à la consommation humaine doit préalablement faire l'objet d'une déclaration auprès du maire de la commune concernée. Les informations relatives à cette déclaration sont tenues à disposition du représentant de l'Etat dans le département et transmises aux agents des services publics d'eau potable et de la collecte des eaux usées.

La possibilité d'utiliser de l'eau de pluie pour l'alimentation des toilettes, le lavage des sols et le lavage du linge dans les bâtiments d'habitation ou assimilés est étendue aux établissements recevant du public. Cette utilisation fait l'objet d'une déclaration préalable au maire de la commune concernée.

2è compteur pour redevance assainiss. collectif :

Article R2224-19-4

Installez un nouveau compteur dédié à la revalorisation de l'eau de pluie qui rentre dans le foyer !!!

Toute personne tenue de se raccorder au réseau d'assainissement et qui s'alimente en eau, totalement ou partiellement, à une source qui ne relève pas d'un service public doit en faire la déclaration à la mairie.

Dans le cas où l'usage de cette eau générerait le rejet d'eaux usées collectées par le service d'assainissement, la redevance d'assainissement collectif est calculée :

– soit par mesure directe au moyen de dispositifs de comptage posés et entretenus aux frais de l'usager et dont les relevés sont transmis au service d'assainissement dans les conditions fixées par l'autorité mentionnée au premier alinéa de l'article R. 2224-19-1 ;

– soit, en l'absence de dispositifs de comptage, de justification de la conformité des dispositifs de comptage à la réglementation ou de transmission des relevés, sur la base de critères permettant d'évaluer le volume d'eau prélevé, définis par la même autorité et prenant en compte notamment la surface de l'habitation et du terrain, le nombre d'habitants, la durée du séjour.

Rappel : mettre un 3ème compteur sur l'eau d'arrosage et venir le déduire de la consommation globale redevance assainissement collectif!

Eau mise à disposition d'un public :

Article L1321-1

Toute personne qui offre au public de l'eau en vue de l'alimentation humaine, à titre onéreux ou à titre gratuit et sous quelque forme que ce soit, y compris la glace alimentaire, est tenue de s'assurer que cette eau est propre à la consommation.

L'utilisation d'eau impropre à la consommation pour la préparation et la conservation de toutes denrées et marchandises destinées à l'alimentation humaine ainsi que l'utilisation d'eau impropre pour les usages domestiques sont interdites, à l'exception des cas prévus en application de l'article L. 1322-14.

Contrôle sanitaire ou non ? :

Article L1321-4

I. - Toute personne publique ou privée responsable d'une production ou d'une distribution d'eau au public, en vue de l'alimentation humaine sous quelque forme que ce soit, qu'il s'agisse de réseaux publics ou de réseaux intérieurs, ainsi que toute personne privée responsable d'une distribution privée autorisée en application de l'article L. 1321-7 est tenue de :

1° Surveiller la qualité de l'eau qui fait l'objet de cette production ou de cette distribution ;

2° Se soumettre au contrôle sanitaire ;

3° Prendre toutes mesures correctives nécessaires en vue d'assurer la qualité de l'eau, et en informer les consommateurs en cas de risque sanitaire ;

4° N'employer que des produits et procédés de traitement de l'eau, de nettoyage et de désinfection des installations qui ne sont pas susceptibles d'altérer la qualité de l'eau distribuée ;

5° Respecter les règles de conception et d'hygiène applicables aux installations de production et de distribution ;

6° Se soumettre aux règles de restriction ou d'interruption, en cas de risque sanitaire, et assurer l'information et les conseils aux consommateurs dans des délais proportionnés au risque sanitaire.

II. - En cas de risque grave pour la santé publique ayant pour origine une installation intérieure ne distribuant pas d'eau au public, l'occupant ou le propriétaire de cette installation doit, sur injonction du représentant de l'Etat, prendre toute mesure pour faire cesser le risque constaté et notamment rendre l'installation conforme aux règles d'hygiène dans le délai qui lui est imparti.

III. - Le 2º du I ne s'applique pas aux eaux destinées à la consommation humaine provenant d'une source individuelle fournissant moins de 10 mètres cubes par jour en moyenne ou approvisionnant moins de cinquante personnes, sauf si ces eaux sont fournies dans le cadre d'une activité commerciale ou publique.


  • Livraison Mondial Relay

  • Expédition sous 48 heures

  • Produits Garantis

  • Paiements Sécurisés


Notre Entreprise

Newsletter

Abonnez-vous pour être informé des dernières nouvelles.

Nous vous remercions de votre confiance et ferons le nécessaire pour vous donner pleinement satisfaction.

Copyright© - Les Eaux du Bien-être© & VivonsModerneBio©